En voyage dans une chambre d’hôtel en Hollande…

today3

Je suis rentrée du soleil dimanche soir et j’ai enchaîné directement sur une semaine plutôt violente, baignée de tristesse, noyée d’analyses et de flux d’information sur un weekend pas comme les autres. Je n’ai pas eu beaucoup d’occasions de pratiquer mon yoga cette semaine… Les journées ont été super remplies et j’ai sauté mes sessions de lundi soir pour aller voir ma famille et de mercredi soir, car j’ai voyagé.

Dimanche non plus, je n’ai pas pratiqué, je me suis encore prélassée à la plage pour prendre un maximum de lumière et de force avant de prendre l’avion pour rentrer dans  un occident blessé et notre long hiver humide et gris. Je n’ai eu que mardi, où j’ai pu pratiquer la première série en Ashtanga…

Et pourtant, plus que jamais, j’avais besoin de yoga, de pouvoir arrêter le son, couper le flux de parole, de théorie, d’analyse et d’hpothèse,  avec ces moments de silence intérieur où le seul bercement est celui du flux de ma respiration.

Alors quand j’ai pris la route pour la Hollande, ce mercredi, pour un séminaire en marketing sur  ‘Healthy food buying’, j’ai glissé mon tapis dans le coffre pleine de bonnes résolutions (on ne sait jamais). Et miracle, j’ai réussi à me lever 30 min plus tôt pour faire une mini session de yoga ce jeudi matin.

J’ai un mal fou à me lever le matin, j’ai tendance à me réveiller le soir et à commencer à écrire à minuit, comme en ce moment où je vous écris à 00h53 (entre temps 1h10)!  Je sais que le matin est le moment idéal pour pratiquer. Mais bien souvent mes résolutions s’envolent durant l’année. Dans le planning de mes journées, et vu que je n’ai pas d’enfant, la fin de journée est mon moment idéal…

Parfois je rêve de me lever à 6h du matin et de me mettre sur mon tapis, mais ça reste un rêve et en général je me retourne contre mon homme bien blottie au chaud sous mon énorme couette.

today3today2today

Mais ce matin, je l’ai fait! Yes! Je me suis extraite du lit, j’ai ouvert les rideaux de ma chambre d’hôtel en pleine nature hollandaise. J’adore la Hollande et la campagne plate à l’infini. La nuit était à peine en train de s’éclaircir, la forêt qui nous entourait encore silencieuse, la rivière calme, les lumières des autoroutes au loin brillaient dans la nuit. J’ai déroulé mon tapis et j’ai glissé mes pieds collés l’un à l’autre à l’avant de mon tapis.

La voix de mon guruji résonnait dans ma tête de son chant d’ouverture de la première série … ‘pranamami pantajaliiiiiiiimmmmm’ et j’ai enchaîné lentement avec suryanamaskar A. C’est mon échauffement le matin. Je ne saute pas dans les 2 premières salutations, j’attends paresseusement la troisième pour sauter.  Je bouge doucement mon pied droit et puis mon pied gauche, que je prends un malin plaisir à dérouler lentement.  Je saluais le soleil, et la lumière s’est levée minute après minute dans le ciel gris bleuté… Mes membres se dérouillaient, mes ligaments retrouvaient leur souplesse, ma respiration se régulait.

Morning yoga session to wake up very tired but so happy to be in Holland for a seminar about « Healthy Food to buy or not to buy » by Wageningen University — j’ai vu le jour se lever et mon énergie monter en même temps que la lumière dans le ciel ‪#‎yoga‬ ‪#‎beonyourmat‬ ‪#‎beonyourmateveryday‬ ‪#‎loveyoga‬ ‪#‎lovenature‬ ‪#‎holland‬ 🇷🇺🇷🇺🇷🇺🌲🌲🌲🍂🍂🍁🍁🍃🍃🌿🌿🌾🌾🌾🙏🙏🙏‪#‎wageningenuniversity‬ ‪#‎tobuyornottobuy‬ ‪#‎healthyfood‬ ‪#‎healthyfoodtraining‬ ‪#‎healthyfoodmarketing‬ ‪#‎morningyogasession‬

LOKA SAMASTA SUKHINO BHAVANTU
May all Beings be Happy

MagicEkam_Inhale

today4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*